Merry Gentry Tome 02: La Caresse de l’Aube

 

Couverture

 

TITRE: La Caresse de l’Aube

AUTEUR: Laurell K. Hamilton

EDITEUR: Fleuve Noir (collection Rendez vous Ailleurs), J’ai Lu

 

RESUME

Meredith Gentry, la princesse elfe et détective privé partage sa vie entre l’amour, le sexe, les intrigues et la magie. Merry est désespérée: elle ne parvient pas à concevoir l’enfant que réclame le trône Unseelie. Elle est la cible des intrigues des Courts Seelie et Unseelie. Et son nouveau client est une déesse exilée qui connait un secret qui pourrait tous les tuer

Merry travaille donc pour une agence policière de L.A. qui a des membres du personnel issu de toutes les catégories de feys. Sa nouvelle cliente, Maeve Reed, qui est en réalité une déesse Seelie a besoin de l’aide de Meredith pour tomber enceinte.

Meredith fait ce qu’elle peut pour Maeve, bien qu’elle ait elle meme des problèmes pour concevoir un enfant. De plus, elle doit faire vite car son désagréable cousin , le Prince Cel, autre prétendant au thrône, tente aussi de procréer un descendant….

Résumé de Fleuve Noir

Qui a libéré les Affamés, ces dieux décharnés qui ne sont pas assez bons pour le ciel et pas assez mauvais pour l’Enfer, qui ne peuvent ni vivre ni mourir et restent coincés entre les deux ? Qui leur livre des troupeaux d’humains pour qu’ils sucent leur âme ? Et qui est vraiment cette reine de Hollywood, dont la longévité étonne, sinon une déesse évadée de son paradis, pour vivre une vie de mortelle pleine de paillettes et d’amour ?

Mais le temps file et les corps exsangues aux lèvres bleuies s’entassent. Et dans un Los Angeles où les paparazzi sont avides des moindres indiscrétions sur la Cour de l’Air et des Ténèbres, la Princesse Merry doit tout mener de front : avoir un enfant grâce à l’un de ses beaux gardes du corps pour devenir Reine de la Cour Unseelie ; déjouer les complots du fils de la Reine actuelle et de ses sbires magiques ; maîtriser ses pouvoirs enfin révélés, et surtout découvrir son nouvel ennemi, car sa propre vie est en danger.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *