Présentation de la série animée

lLunar Legend Tsukihime

Cette série s’intitule également “Shingetsutan Tsukihime” ce qui pourrait se traduire par “la princesse de la lune”. Elle a été réalisé en 2003 et comprend 13 épisodes. Elle est adapté d’un jeu vidéo.

Histoire:

Enfant, Shiki Tohno se retrouve gravement blessé dans un terrible accident, il y survit miraculeusement.

Depuis ce jour, il est capable de voir les “lignes de mort” de tout ce qu’il voit, que ce soit les objets ou les êtres vivants. Ces lignes, une fois coupées, provoquent la destruction immédiate de leur “propriétaire”.

Shiki vit mal, quasiment seul chez des amis, loin de se famille. Un jour, une femme étrange et mystérieuse lui offre des lunettes spéciales qui l’empechent de voir les lignes.

Quelques années plus tard, alors qu’il est adolescent, Shiki retourne vivre avec sa soeur. Alors qu’il retourne chez lui pour la première fois depuis huit ans, une femme croise son regard dans un parc. Saisi d’une pulsion incontrôlable, il se saisit de son couteau, qu’il ne quitte jamais, et découpe littéralement la femme.

Il se réveille chez lui, convaincu que la scène qu’il revisualise dans son esprit n’était qu’un cauchemar.

Mais quelle n’est pas sa surprise le lendemain lorsqu’il revoit la femme en vie et qu’elle lui confirme qu’elle a bien été tuée par Shiki.

Cette femme, nommée Arcuied Brunestud, lui révèle qu’elle est en fait un vampire blanc, et qu’elle a besoin du pouvoir de Shiki pour tuer les vampires noirs…

AVIS:

Cette série est très particulière parce qu’extremement déroutante. Les évènements ne nous sont pas présentés de manière totalement linéaires et on ignore tout des personnages au début. Des flash back et des rêves nous permettent de comprendre l’histoire si particulière de ce jeune homme.

Finallement c’est le personnage de la vampiresse qui est le véritable point d’ancrage de la série, elle est sympathique et simple. Sa lutte contre les démons et son statut la rende attachante.

Une série complexe donc qui aurait mérité d’être plus simple. Le premier épisode est quasi incompréhensible! On dirait que les scénaristes se sont amusés a brouiller l’intrigue au maximun…

Athmosphere lourde, visuel joli, suspense, narration lente (voire très lente), très peu de combats, cette série est réservé aux fanatiques de personnages torturés et cérébraux.

Lunar Legend Tsukihime

Remarque: à l’heure où j’écris ce texte, cette série n’est pas encore disponible en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *