Tome 8 : Lune Bleue

Couverture française Edition Milady

TITRE: Lune Bleue

AUTEUR: Laurell K. Hamilton

EDITEUR: Fleuve Noir et Milady

RESUME:

Richard, mon ex-fiancé et chef de la meute de loups-garous locale, était en train d’étudier les trolls dans le Tennessee quand il a été arrêté… pour tentative de viol. D’accord, nous ne sommes pas en très bons termes depuis que je l’ai plaqué pour Jean-Claude, le vampire qui me courait après depuis une éternité. Mais tout de même, je connais bien Richard. Je sais qu’il ne ferait jamais une chose pareille.
Je flaire comme une machination, et déjouer les machinations, c’est mon passe-temps favori quand je ne suis pas en train de relever les morts. Donc, cap sur le Tennessee pour aller délivrer Richard. Le seul problème, c’est que je ne sais pas comment Jean-Claude va réagir. Enfin quand je dis « le seul problème »… Je suis sûre que ça ne le restera pas longtemps.

NOTRE AVIS:

Quand Anita Blake, nécromancienne et Exécutrice de vampire, a commencé à sortir avec le vampire Jean-Claude, elle pensait qu’elle en avait fini avec Richard, chef du clan des loup-garous de St. Louis. Mais, elle l’aime encore, seulement elle ne supporte pas de le regarder mangez un ennemi battu.

Quand il est accusé de viol dans une petite ville corrompue, Anita essaye de joindre les membres du clan et la famille de Richard pour essayer de clarifier l’affaire et se retrouve, à son tour, comme d’habitude, dans les problèmes. D’abord, Richard a un ennemi puissant, un sorcier dont les ennemis ont tendance à être retrouver mort , de manière horrible. D’un autre côté, Anita et Jean-Claude passent sans autorisation sur le territoire d’un autre Maître-vampire, un de ceux qui apprécie se nourrir de la peur de ses victimes et capable de recouvrir tout ce qu’il touche d’une pourriture mortelle.

Comme toujours, Laurell K. Hamilton écrit de façon merveilleuse, mélangeant passion sexuelle, frisson sauvage et magies puissantes. Ces livres sont écrits sans aucune retenue et chaque apogée nous fait avancer dans le merveilleux excessif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *