Tome 3: Le Cirque des Damnés

 

Couverture française Edition Milady

 

TITRE: Le Cirque des Damnés

AUTEUR: Laurell K. Hamilton

EDITEUR: Pocket Terreur n°9279, Milady

 

RESUME:

Je vous le dis franchement : je stresse ! Nous vivons vraiment dans un univers IM-PI-TOYABLE !
Prenez par exemple Jean Claude, propriétaire, entre autres, du Cirque des damnés, une boite branchée des plus rentables.
Et bien, il n’est entouré que de gens qui veulent, soit lui faire la peau, soit prendre sa place, voire les deux.
Tous des vampires, bien sûr, avec des dents qui rayent le parquet.
Vous me direz que, même s’il a le sens de l’humour, JC, lui aussi, est un vampire et que sa principale ambition, semble être de faire de moi son esclave.
Peut être finalement devrais je laisser les loups garous et autres, se dévorer entre eux.
Et plutôt me consacrer à empêcher mes chers zombies de nuire…

 

NOTRE AVIS:

Ce bouquin nous fait vivre une grande lutte entre vampires pour la domination de la ville de Saint-Louis . Donc, pour notre plus grand bonheur, action et surprises sont au rendez-vous. Un très bon roman pour ce 3ème tome, un tournant dans la saga.

Jean-Claude est présent tout au long de l’histoire (youpi !) car il semble être la victime d’un coup monté essayant de le déloger de sa place de maître de la ville.

Alors que les morts vidés de leur sang se rampassent à la pelle, Anita va demander des explications à notre Jean-Claude préféré. Celui-ci en profite de nouveau pour tenter de lui faire accepter de devenir définitivement son esclave humaine (c’est une obsession chez lui !)…

Anita se rend compte que le beau vampire est la victime d’une machination. Elle tente alors à plusieurs reprises de le protéger devant les tueurs à gages envoyés pour le détruire.

De nouveaux personnages qui se révéleront important dans la suite des aventures font également leur apparition. L’humour est de nouveau très présent et c’est tant mieux ! Un tome centré sur la condition de maître vampire et sur les lycanthropes. Le seul regret à avoir concerne la fin un peu bâclée et limite ridicule.

 

PERSONNAGES:

* ANITA BLAKE: Notre Exécutrice semble décidément bien perdue avec les sentiments qu’elle éprouve vis à vis de Jean-Claude. Au péril de sa vie, elle le défend en ne révélant pas son identité de maître de la ville, identité qu’elle est la seule à connaître.

Alors que les affaires battent leur plein, halloween oblige, Anita se trouve coincée entre son boulot, la police, Jean-Claude, un cobra géant, des lamies, des lycanthropes et surtout un nouvel assistant qui entrave sa liberté !

Alors qu’elle est obligée de faire équipe avec JC à plusieurs reprises , elle admet finalement son désir et son attrait pour le vampire. Elle semble accepter qu’elle est effectivement la servante humaine du maître de la ville. Pour la troubler un peu plus, elle recommence à faire des rêves étranges, de plus en plus prenant.Programme chargé pour la petite releveuse!!

* JEAN-CLAUDE: On découvre dans ce tome que son « animal » est le loup. Ses pouvoirs lui permettent de se faire obéir de tous les loups et donc également des lycanthrope. Comme à son habitude, le beau vampire essaye de piéger une fois de plus Anita pour qu’elle accepte d’être sa servante humaine. Il est toujours aussi séduisant et de plus en plus ingénieux , usant avec art de la séduction. Il essaye de faire admettre la vérité sur la nature d’Anita et y parvient !!

Mais, on lui découvre aussi un autre visage devant les épreuves de ce roman : prévenant, attendrissant, et même vulnérable. Quand Anita est blessée par du poison, il la sauve en lui imposant sa 3ème marque, l’Exécutrice ci est ensuite folle de colère par cet acte , ce qui lui provoque énormément de peine.

* RICHARD ZEEMAN: La première fois que l’on rencontre ce beau jeune homme, il se trouve au service de Jean-Claude. N’est ce pas l’homme parfait : musclé, bronzé, très séduisant, il plait tout de suite à Anita.

Dans la vie, il exerce la profession de professeur de biologie dans un collège. C’est le meilleur ami de Stephen, un des loups-garous servant le maître de la ville. Il invite à plusieurs reprises Anita à sortir avec elle. Finallement, on découvre qu’il est également un loup-garou, le futur chef de son clan.

* ALEJANDRO: Maître vampire aztèque, il est âgé de plus de 2000 ans. Il souhaite déloger JC de sa place de maître vampire et pour cela s’en prend d’abord à sa servante humaine, Anita.

Il lui inflige de force deux de ses marques ce qui aura pour effet d’annuler les marque de Jean-Claude.

* IRVING: Toujours journaliste, Irving se trouve plus impliqué dans les problèmes des vampires. Etant un loup-garou, il est devenu un des servants de Jean-Claude et est sous son pouvoir.

* LAWRENCE KIRKLAND: dit Larry, c’est le nouvel assistant-apprenti d’Anita, celle ci est chargée de le former au métier de releveur de mort. Mais vu la situation , il représente un poids mort.

Il désire faire ce métier pour ensuite devenir tueur de vampires, pour « aider les gens ». Dans son enfance, il a vécu un carnage dans sa ville et certains de ces amis sont morts.

* DOLPH STORR: Toujours flic, à la brigade de la BRIS. L’imperturbable inspecteur se retrouve cette fois avec des morts attaqués par un groupe de vampires rebelles, la meute d’un maître vampire.

* STEPHEN: Lycanthrope au service de JC et travaillant au cirque des damnés.

* YASMEEN: Maître vampire assez puissante, âgée de 500 ans. Elle se montre très cruelle vis à vis de sa servante humaine. Elle désire, elle aussi, la ville de Saint-Louis. Très séduisante, elle n’hésite pas à provoquer Anita.

* MARGUERITE: C’est la servante humaine de Yasmeen, Elle est très jalouse, très possessive et très attaché à son maître. Elle a un caractère d’hystérique.

* EDWARD: Toujours tueur à gages, il veut absolument découvrir l’identité du maître vampire de la ville de Saint-Louis.
Pour cela, n’hésite pas à menacer Anita, la suit dans ces déplacements. Bien qu’Anita semble être sa seule amie, il n’hésiterait pas à la torturer pour son boulot. Toujours impassible, il est impossible de connaître ses sentiments.

 

CITATIONS:

 » Prenez-moi la tête et subissez en les conséquences  »     Anita Blake

 » La plupart des gens ne voient jamais de morts ailleurs qu’aux enterrements, ce serait sympa de faire partie de la majorité pour une fois  »     Anita Blake

 » Le problème avec Jean-Claude ce n’est pas de le voir, c’est de l’éviter.  »     Anita Blake

 » D’habitude, je déteste qu’on se paye ma tête, mais de la part d’un maître vampire, il faut bien laisser passer certaines choses. »     Anita Blake

 » – Les vampires de plus de 200 ans sont-ils tous des pervers ?
– J’ai plus de 200 ans.
– C’est bien ce que je voulais dire!  »     Anita et Jean-Claude

 » – Je compte te garder auprès de moi pour toujours ma petite, je n’y songerai pas si je pensais que tu puisses m’ennuyer un jour.
– Moi, vous m’ennuieriez.  »     Anita et Jean-Claude

 » Petit comme il était, le premier adjectif qui me venait à l’esprit pour le décrire était « mignon ». Je suis certaine qu’il aurait détesté çà, si tous les gens de petite taille pouvait voter, ils supprimerait ce mot du vocabulaire: moi la première.  »     Anita Blake

 » J’écarquillais les yeux, tentant de prendre un air innocent et légèrement débile, comme Kermit la grenouille.  »     Anita Blake

 » – Sois gentil avec lui, tu veux?
– Gentil, moi?
– Bon, contente toi de ne pas lui tirer dessus.
– Je crois que je peux faire çà!  »     Anita et Edward

 » – En enfer.
– Je te demande pardon, ma petite ?
– Je me demandais ou j’étais, puisque vous voilà, ce doit être en enfer.  »     Anita et JC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *